...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les larmes de l'ange

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Angy

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Les larmes de l'ange   Mar 23 Nov - 22:11

Angy guida leur petite troupe jusqu'aux terres neutres et durant le chemin, elle repensa à ce que lui avait dit Senri. Petit à petit, elle se reprit, s'obligeant à inspirer à grandes bouffées pour se calmer. Même les battements de son coeur ralentirent considérablement.
Le sorcier avait raison, s'énerver ne l'avancerait en rien et l'empêcherait de se concentrer sur son objectif.
Arrivée au-dessus du village neutre, Angy repéra sa maison et atterit en douceur un peu plus loin, préférant d'abord s'assurer qu'il n'y avait aucun danger.
Déposant Sharon à ses cotés et attendant que les autres se posent à leur tour, l'ange se concentra pour tenter de repérer une quelconque aura familière.
Ses sourcils se froncèrent d'incompréhension lorsqu'elle sentit la présence de deux anges à l'intérieur de la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senri

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 23 Nov - 22:33

Senri suivit le rythme, ne se posant pas trop de question. Il était relativement calme, prêt à toute éventualité, ne se concentrant que sur l'instant présent. Lorsqu'il fut de nouveau au sol, aux cotés de l'ange et de Sharon, il suivit le regard d'Angy et s'arrêta sur la maison qu'elle fixait.
Sur le coup, il fut surprit de ressentir la présence des anges, mais finalement, ne pas vraiment savoir ce qu'il se passait à l'intérieur ne leur indiquait pas grand chose...


- Génial, des ennemis, ça promet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démonia

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 23 Nov - 22:50

Se posant à son tour auprès des autres, Démonia semblait perdue dans ses pensées. Ne pas savoir sur quoi ils allaient tomber l'inquiétait un peu. Pas au point de fuir, loin de la, mais elle n'aimait pas cela.
Revenant à elle, la démone observa l'air surpris d'Angy et Senri avant de comprendre.
Des anges... Bizarre qu'ils soient dans les parages... Etait-ce eux qui avaient fait du mal à la mère d'Angy où étaient-ils là pour autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 23 Nov - 22:57

Heureuse de pouvoir enfin se mouvoir seule au sol, Sharon étendit ses jambes avant de regarder un peu partout.
Elle connaissait bien cette rue... elle y avait passé des heures entières avec son copain et sa meilleure amie avant que tout ne dégénère, cela remontait à même pas quelques jours et pourtant, elle avait l'impression que cela faisait des années qu'elle n'y avait plus mis les pieds.
Etrange de revenir là, accompagnée de démons et d'une ange.
Enfin, il fallait bien une fin à tout.
Attendant ce qui allait suivre, la jeune démone resta silencieuse, calme, malgré le fait qu'elle avait elle aussi sentit la présence des anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadows
Général
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 14/06/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Dim 28 Nov - 1:26

Shadows s'était installé derriere le groupe discretement, l'air ailleurs. Il reflechissait tranquillement a toutes les eventualités qui se presenterais, et a comment reagir. Avant tout, il y avait des anges, ce qui ne faciliterait rien, quoi que rendait la chose interressante. Du coup, de toutes les hypothèses auquelles il avait reflechit, seuls quelques unes restèrent. Pour lui bien sur et pour la plupart du groupe, les anges étaient des ennemis quelque soit le cas...Mais pour elle c'était different. Si les anges était un danger pour sa mère oui, en revanche, s'ils venaient de la sauver de démon...
Il était surement temps pour elle de faire son choix, et il agirait bien entendu en consequences...sans aucun remord.


-Je pense que tout le monde l'a remarqué, mais nous avons affaire a des anges...Ce sont avant tout nos ennemis et ils ne nous verront pas autrement. Quelque soit la situation ils restent nos ennemis...

Il posa simplement sa main sur le pomeau de son arme, sans pour autant s'appreter à la degainer.

-En restant ici nous ne sauront rien...Angy, prend les devants.

Il était temps de tester sa fidelité, sa volonté...Il était tant qu'elle sache ce qu'était un démon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angy

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Dim 28 Nov - 23:01

Angy jeta un coup d’œil vers Shadows, avant de se tourner à nouveau vers sa maison. Génial… ouvrir la marche sans savoir sur quoi elle allait tomber… et sans savoir si elle allait pouvoir se maitriser…
Bizarrement, la demoiselle avait l’impression de se diriger vers une bâtisse totalement inconnue. Était-ce le stresse qui lui donnait cette idée pour le moins étrange?
Une seule fenêtre était ouverte parmi les quatre qui donnaient sur le devant de la maison et les rideaux se balançaient au rythme de la légère brise que l’on pouvait sentir.
D’une main hésitante, Angy ouvrit la porte d’entrée, ne se souciant pas faire du bruit ou non et entra, invitant les autres à la suivre, elle s’avança droit vers le salon.
Une autre porte donnait sur celui-ci et inspirant un grand coup, elle l’ouvrit sur une pièce où régnait une obscurité inhabituel. Cherchant à tâtons l’interrupteur, l’ange ne mit qu’une seconde à le trouver et se figea d’effroi: sous ses yeux écarquillés se trouvaient deux anges aux tuniques blanches immaculées.
Le premier était penché vers le tapis près de la table en chêne du salon et ramassait un objet tranchant tacheté d'un liquide épais de couleur sombre, le second, l'air moqueur , riait aux éclats tout en criant que la mission était réussie.
Soudain, ils aperçurent une présence derrière eux et se retournèrent lentement toujours le sourire aux lèvres.
Comprenant qui était cette jeune femme, qu'elle était Angy, la fille de la victime de leur mission, ils s'écartèrent d'avantages du tapis pour laisser apparaitre une silhouette frêle et pâlotte inerte sur le sol.
Angy les dévisagea tour à tour, avant que son regard ne se baisse petit à petit vers sa mère, morte... Retenant un cris d'horreur, elle du se tenir au chambranle pour ne pas tomber à genoux.
Un seul mot parvint à franchir ses lèvres tremblantes:


- Pourquoi?

Les deux archanges s'installèrent sur le canapé de toile ocre avant de répondre d'un ton triomphant et plein de joie qu'ils avaient simplement accomplis leur mission avec succès ,selon le plan de leur grand maitre.
Ricanant, ils firent comme si de rien n’était et ajoutèrent même qu’ils resteraient bien dans le coin jusqu’au jour du rendez-vous prévu avec leur maitre.
Leur froideur et leur indifférence face au crime qu’ils venaient de commettre, mirent Angy dans une colère telle qu’une flamme bleue entoura sa main droite et sans que les intrus ne puissent comprendre ce qu’il se passait, l’un d’eux mourut, brulé vif et réduit en cendre avant même d’avoir touché le sol.
Angy s’était avancée vers lui à une vitesse hallucinante et dans un mouvement tout aussi rapide, elle l’avait transpercé en plein cœur de son poing, dont le feu qui l’entourait brula l’individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senri

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Dim 28 Nov - 23:17

Leurs ennemis, c'était clair ça, ils le savaient tous.
Suivant Angy de près, Senri entra dans la maison juste après elle et déjà l'odeur du sang l'assaillit. Mauvais signe...
Posant un regard inquiet sur la demoiselle à son coté, il guettait la moindre émotion inquiétante qui pourrait se peindre sur ses traits à tout moment. Arrivant à la porte qui menait au salon, le sorcier lâcha l'ange des yeux pour regarder les deux autres qui se tenaient au fond de la pièce, d'un air on ne peut plus neutre.
Découvrant à son tour le cadavre et à leur sourire triomphant, il comprit très vite que le meurtre avait été commis par ces anges et non par des démons.
Senri savait que des êtres de lumière étaient capables des pires choses pour venger des personnes chères ou pour protéger les leurs, mais jamais il n'aurait imaginé qu'ils puissent tuer un humain de cette façon.
Leur maître? De qui parlaient-ils? De Dieu? Mais pourquoi aurait-il ordonné le meurtre de la mère de sa propre fille? Qui plus est d'une femme qu'il aurait aimée? Pour se venger de la trahison d'Angy?
De toute façon, il n'eut pas le temps de poser la question que la demoiselle avait déjà réussi à tuer l'un des deux.
Elle avait été si vite! Il n'avait strictement rien vu venir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démonia

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Dim 28 Nov - 23:25

Laisser passer Angy première, c'était un peu risqué... Comment allait-elle réagir suivant ce qu'il se passait à l'intérieur? Enfin, il était inutile de protester, Démonia n'avait plus qu'à suivre le rythme.
En entrant, elle ne put s'empêcher de détailler le lieu du regard, ne lâchant pas d'une semelle Angy, elle aussi.
Lorsqu'elle put également voir ce qu'il se passait au salon, un air d'incompréhension s'afficha sur son visage. Jamais elle n'avait pu voir des anges arborer de telles expressions de cruauté et de froideur... Bon ok, ils savaient se mettre en colère ou être simplement plus sérieux lorsque les circonstances l'exigeaient, mais jamais comme ça... C'était tout simplement bizarre.
Alors qu'elle découvrait le corps inanimé de la mère d'Angy, Démonia se tourna vers cette dernière et crut que l'ange allait s'écrouler et tomber dans les pommes.
Mais quel ne fut pas son étonnement quand la demoiselle se reprit en main pour tuer instantanément l'un des anges. Incroyable! Elle était si rapide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Dim 28 Nov - 23:41

Quand à la nouvelle démone, elle suivit le groupe, juste curieuse de savoir ce qui se tramait, mais n'ayant pas du tout l'air inquiet. Même pour le fait que ce soit un ange qui fasse le premier pas.
A peine eut-elle fait un pas dans la maison qu'elle fit une grimace, l'odeur du sang la dérangeait fortement. Pas au point de vomir, loin de là, mais son odorat développé lui donnait l'impression d'être elle-même couverte de sang. Suivant la petite troupe jusqu'à la pièce principale, Sharon jeta un coup d'œil aux alentours avant d'en venir aux assassins.
Aucun signe d'étonnement ne s'afficha sur son visage, ni même dans ses gestes. Avec ce qu'il s'était passé avant qu'elle ne devienne une démone, elle en avait vu des pas mal déjà et le fait que ce soit bien deux anges qui aient pu s'en prendre à la mère d'Angy ne la surpris en aucun cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadows
Général
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 14/06/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Dim 28 Nov - 23:58

Shadows restait prudent, mais toujours un peu en retrait. C'était une bonne occasion de voir comment le petit groupe se debrouillait. De toutes maniere, ils n'auraient surement pas besoin de lui, sauf si le sceau qui contenait les pouvoirs d'Angy ceder ou si l'un des anges faisait partit de l'elite de Dieu.
Alors que les assassins étaient demasqué et qu'ils ne se cachaient pas le moins du moins, Shadows sentit sa main trembler faiblement. Il aggripa le manche de son arme pour que cela cesse. Il ne comprenait pas bien ce qui lui arrivait, mais de très vieux souvenirs qu'il connaissait trop lui revirent a ce moment...Ces anges devait éveillé ce souvenir...Faiblissait il ? Il n'avait plus jamais ressentit ca depuis des siècles.
Il ne bougea pas lorsqu'il sentit Angy defaillir, elle était bien assez entouré comme cela. En revanche il fut surprit de son attaque qu'il n'avait lui même pas put suivre des yeux...Il fallait dire que l'effet de surprise y été pour beaucoup. Il eut un sourire, elle était interressante...vraiment très interressante.


-Ne tuez pas le deuxieme...Angy, tu dois vouloir en savoir plus...alors faisons le parler, de grés ou de force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angy

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Lun 29 Nov - 21:53

Cette fois, Angy voyait vraiment rouge, elle n'avait qu'une seule envie, faire souffrir le deuxième ange jusqu'à ce qu'il la supplie de l'achever. Jamais elle n'avait ressentit une telle haine envers quelqu'un, mais le fait qu'il s'en soit pris à sa mère l'avait totalement mise hors d'elle.
Ce n'est que quand Shadows prit la parole que la jeune fille parvint à se maitriser et à reprendre quelque peu son calme. Pour éviter de se faire attraper par son ennemi, Angy prit soin de se protéger d'un bouclier plutôt puissant et en profita pour recouvrir également leur petite troupe, même si elle savait qu'à eux tous, ils n'avaient rien à craindre contre un seul ange.
D'un geste aussi vif que pour tuer le premier, elle envoya un sort de paralysie à l'autre et déplaça une chaise pour l'obliger à s'y assoir, tout cela sans prononcer la moindre parole.
Ce n'est qu'au bout d'un moment qu'elle répondit au général:


- Vous avez raison, j'aimerais savoir pourquoi ils s'en sont prit à ma mère et qui les envoie, mais je ne garantis pas qu'il sera encore en vie à la fin...

Se concentrant à nouveau sur le deuxième meurtrier, Angy serra les poings si férocement que ses jointures blanchirent d'un coup: il souriait comme un dément et cela l'énervait au plus haut point. Il était bien pire qu'un démon...
Ne pouvant se retenir, Angy le frappa au visage.


- Tu me répugne, ordure!

Après quoi, elle fit apparaitre une dague dans sa main et la tint juste au dessus d'une des mains de l'ange.

- Maintenant dit-moi, pourquoi as-tu tué ma mère? Et fais gaffe à ce que tu répondras, au moindre faux pas, je te coupe un doigt! Je ferais pareil à chaque réponse qui ne me plaira pas.

-Nous te l'avons déjà dit moi et mon frère Sigmund. C'était notre mission. D'ailleurs, tu es bien impolie jeune demoiselle. Nous ne somme pas assez proche pour avoir des rapport sanguin. Je me présente Archibald, bras droit du grand maitre. à qui ai je l’honneur ?

Bien évidemment l’ange savait parfaitement à qui il avait affaire, après tout les anges savaient beaucoup de chose, surtout lui, mais c était une raison supplémentaire pour jouer les nobles seigneurs et se présenter comme il se devait. après tout, un ange de son rang, le bras droit du grand maitre ne pouvait que s’en venter.

Le visage devenu froid et neutre de toute émotion, Angy le fixa droit dans les yeux et répliqua simplement:

- Tu mens...

Avant de lui assener un coup de dague et de couper net l'index du meurtrier.
Pour continuer sa pensée, elle rajouta:


- Tu sais très bien qui je suis, c'est pour ça que tu t'en ais pris à ma mère? Pourquoi deviez-vous l'abattre? Quel était votre but? M'atteindre? Répond!

Il souffrait mais il ne voulait pas le montrer, il devait rester digne du maitre, alors il transforma un hurlement auquel tout le monde devait s attendre a un hurlement d extase, une bouffé hilare l’ envahit , et les rugissements de son rire emplirent la pièce. Un rire macabre et froid se répandit durant quelques minutes déjà avant que son fou rire ne se calme et qu'il réponde a la jeune fille.

- Je ne mens pas, j'obéis aux ordres de mon maitre. Il m'a ordonné de tuer ta mère, de la faire souffrir jusqu'au dernier soupir. d'ailleurs tu en as mis du temps à arriver, cela faisait des heures que nous étions en la compagnie de ta chère maman. Tu es arrivée un peu en retard, au moment ou tu as franchi la porte la dernière étincelle de vie s'éteignait dans ses yeux ... quel dommage que tu ai raté un tel spectacle.

Il répondit d’un ton où l’on devinait une pointe de bonheur intense et sur le coup Angy faillit perdre à nouveau le contrôle d’elle-même. Seulement, fermant les yeux un court instant, elle les rouvrit, abattit à nouveau la dague sur le deuxième doigt du meurtrier et se tourna dans le même instant vers Démonia.

- Je crois que je vais avoir besoin de toi, puisqu’il ne veut pas me répondre franchement et que j’en ai marre de perdre du temps, autant se servir directement à la source.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senri

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Lun 29 Nov - 22:12

De son coté, Senri resta bouchée sur la violence d’Angy. Hé ben ça! Au moins, il n’essayera jamais de la contrarier. Bon sang, même son aura était effrayante! Enfin… Après tout, il ne fallait pas oublier qui était son père. Encore heureux que le sceau qu’il avait utilisé sur elle tenait bon, sinon que se passerait-il si tous ses pouvoirs étaient relâchés d’un coup?
Cependant, elle avait l’air de s’en sortir toute seule, parfois elle avait des pics d’énervements, mais elle revenait très vite au calme. Qu’est-ce qui lui facilitait la tâche? Sa conscience? Ou était-ce autre chose?
Par contre, c’était bien aimable de penser à les protéger eux aussi, mais était-ce vraiment nécessaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démonia

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Lun 29 Nov - 22:19

La démone observa la scène en haussant les sourcils. Où est-ce qu’Angy trouvait ses idées de torture, dans un film gore ou quoi? N’empêche qu’elle pouvait faire bien pire ou alors elle se retenait peut-être de peur de tuer le meurtrier trop tôt?
Lorsqu’elle se tourna vers Démonia, celle-ci n’eut pas besoin d’une traduction pour comprendre où elle voulait en venir.
Elle se souvenait probablement du jour ou la démone avait lu dans ses pensées et qu’elle était parvenue à aller au-delà du simple souvenir d’enfance.
Souriant d’un air entendu, elle s’avança vers sa « coéquipières », car c’était presque ainsi qu’elle la voyait avant de se mettre face à l’ange, toujours coincé sur sa chaise.
D’un geste pas le moins du monde délicat, Démonia toucha le front du prisonnier et lut tranquillement dans ses pensées, comme si elle était occupée à consulter un livre.


- Il s’appelle Archibald et il est sous les ordres d’un ange puissant qui est lui-même contre ton père… Pour parvenir à Dieu et le faire souffrir, ils ont pour but de tuer tous ceux qui lui sont chers, à commencer par ta mère vu qu’elle était autrefois sa compagne. De plus, s’ils parviennent à t’atteindre ce sera encore mieux, vu que tu es la fille unique de Dieu.

Retirant sa main, la démone fronça les sourcils.

- Je n’en sais pas plus, quelque chose bloque mon pouvoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Lun 29 Nov - 22:20

Par contre, toujours aussi impassible, Sharon observait tout ce qui se déroulait dans la pièce comme s’il s’agissait d’une bête réunion de famille. Pour elle, c’était tout à fait compréhensible qu’Angy ait tant besoin de se défouler sur leurs ennemis, elle aurait très certainement fait de même à sa place.
Au final, ils n’avaient pas été d’une grande utilité tous ensembles, Angy se débrouillait très bien seule et avec le petit coup de pouce de Démonia, ils savaient à présent qu’un groupe d’ange rebelle tentait de s’en prendre à Dieu. Bon le seul soucis était qu’ils ne savaient ni pourquoi ni qui ils étaient réellement. Mais tout venait à point à qui savait attendre n’est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadows
Général
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 14/06/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Lun 29 Nov - 22:47

Qu'il survive a la fin ou non il s'en fichait bien. Elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait avec une fois les informations reçut...Il n'avait même jamais songer a le laisser partir vivant d'ici. Ca n'avait aucun interet de toute maniere, ces anges ennemis de Dieu n'en devenait pas pour autant ses ailliés, juste un autre facteur pouvant affaiblir Dieu. S'ils se mettaient sur sa route, ils les tueraient sans autres forme de jugements. Et la, ils s'étaient mit sur sa route...
En tout qu'a Angy avait de l'instinct et un pouvoir visiblement très elevé. Elle venait d'enchainer plusieurs sort sans la moindre réel incantation. Et des sorts qu'elle ne connaissait pas. Jusqu'ou irait son pouvoir...Pourrait elle le depasser ? D'un point de vu puissance pur, c'était même plus que probable.


-S'il ne peut pas être plus utile, agis selon tes desirs Angy, mais si tu ne le tue pas, je le ferais...

Cet ange lui avait rappeller quelques mauvais souvenirs...Bien sur, s'il y avait eut un interet a le garder en vie, il aurait fait passer cet interet avant toute chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angy

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 30 Nov - 22:06

Observant Démonia procéder, Angy resta tout près d'elle, à l'affût du moindre mouvement suspect du meurtrier. Pour le moment, elle restait calme, bien qu'elle avait une folle envie de se défouler sur l'ange et de lui faire subir les pires tortures qu'elle pouvait imaginer. Bon, c'était bien la première que de telles pensées effleuraient son esprit, mais la haine chassait toute autre pensée et la demoiselle était certaine que si les autres n'avaient pas été présents, elle aurait tué les deux anges sans leur laisser la moindre chance de s'en sortir, sans essayer de savoir pourquoi ils s'en étaient pris à sa mère, pour ensuite s'effondrer...
Lorsque Démonia lui révéla ce qu'elle avait apprit, elle eut envie d'en savoir plus sur leur "maître" en question, mais apparemment, impossible de tirer plus d'information.
En réponse à Shadows, elle se tourna un court instant vers lui avant d'en revenir au prisonnier.


- Non, je veux m'en charger moi-même.

Envoyant un regard noir à l'ange, elle lui posa une dernière question:

- Quelque chose à rajouter avant de mourir, peut-être?

- Oui, j'en ai même plusieurs. Mon maître vous fera tous périr dans d'horribles souffrances aussi bien toi la démone qui lit dans les pensées que vous général! Et toi Angy, fille de dieu, tu les regarderas partir un par un. Tout comme tu as vu partir ta mère.

Il dit tout ceci en affichant un sourire laissant apparaitre une dentition blanche et parfaite. Il savait que son heure n'était pas venue, il lui restait encore quelques tâches a accomplir. Il savait aussi pertinemment qu'il avait un plan auquel aucun n'avait pensé : la téléportassions. En effet le sort de paralysie immobilisait sa masse corporelle mais n'empêchait pas son extraction par disparition.

- Et si je ne devais ajouter un mot ce n'est que celui-ci : "adieu ".

Il lui fit un légers clin d'œil avant de s'évaporer dans les airs . Il ne laissa derrière lui qu'une chaise vide et les deux doigts dont il avait été séparé un peu plus tôt.
Angy resta un moment immobile, tremblante à nouveau de rage. Elle n’avait pas pu venger sa mère, il avait réussi à s’échapper et il avait osé menacer les personnes auxquelles elle tenait le plus!
Elle vivante, ces anges ne pourront pas les toucher, ça jamais!
Même s’ils étaient censé être ennemis, même si elle n’était pas encore tout à fait acceptée parmi eux sous prétexte que Satan ne le savait pas encore, ça ne changeait rien au fait qu’elle les aimait.


- Je ne le laisserais pas faire…

Son cœur battait à tout rompre et elle commençait à se sentir mal…
Se tournant vers sa mère, les larmes lui montèrent directement aux yeux et elle n’osa plus se tourner vers ceux de son groupe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senri

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 30 Nov - 22:20

Encore heureux que Démonia était présente, sinon l’interrogatoire aurait pu durer des heures… Vu que cet ange semblait indifférent à le douleur. Ce genre de type le « répugnait » également, comme l’avait si bien dit Angy. Ce n’était même plus un serviteur mais un fanatique… il semblait idolâtrer son maître comme s’il s’agissait de la huitième merveille du monde…
Quand l’ange prononça son dernier mot, il sut que c’était foutu d’avance et qu’il leur serait impossible d’en finir tout de suite.
Disparut… génial! Le pire c’est qu’il se montrait un peu prétentieux en les menaçant de les tuer un par un. Il pensait que cela serait aussi simple? D’accord, aucun d’eux n’étaient invincibles, ils ne dépassaient en aucun cas Satan ou Dieu, mais ils étaient loin d’être faible.
Lorsque Senri entendit Angy se mettre à sangloter, il se sentit mal à l’aise, ne sachant ni trop quoi dire, ni trop quoi faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démonia

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 30 Nov - 22:30

La démone se sentait un peu frustrée de n’avoir pas su sonder les pensées de l’ange plus loin. Est-ce qu’il avait trouvé le moyen de cacher une certaine partie? Ou était-ce son maitre qui faisait en sorte d’effacer certains souvenirs de la mémoire de ses sous-fifres?
C’était bizarre et plutôt ennuyeux… Si elle avait pu au moins voir une image de celui qui était derrière tout ça, ça aurait pu les aider pour le retrouver.
Enfin, de toute façon, impossible de réessayer, vu que ce lâche s’était enfui!
Revenant sur terre, Démonia entendit les sanglots d’Angy et se tourna vers elle, hésitant elle aussi à la consoler. Ce n’était pas vraiment le fort des démons de se montrer réconfortant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 30 Nov - 22:37

Pour sa part, Sharon soupira, se disant qu’elle était à peine arrivée dans le monde des démons qu’il fallait déjà qu’on la menace de mort. Ça promettait pour le reste!
D’un coté, l’ange était stupide de penser qu’ils étaient tous proches d’Angy mais d’un autre coté, elle semblait s’être bien intégrée au groupe et peut-être s’était elle quand même fort attachée à Shadows, Senri et Démonia. Quand à elle, la nouvelle démone avait un doute vu qu’elles ne se connaissaient que depuis quelques heures tout au plus.
Enfin, elle n’y couperait pas et devrait faire attention à ses arrières dorénavant.
Une fois que les pleurs d’Angy retentirent dans le silence soudain, Sharon se sentit presque instantanément triste pour elle et, prise d’un élan de compassion, elle s’approcha de l’ange et la prit dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadows
Général
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 14/06/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mar 30 Nov - 22:56

Le general observa l'ange leur fillé entre les doigts en proferant des menaces insensées...Le tuer devant Angy ? Ce ramassis d'anges degenerés ? Il savait pertinement qu'il était le general de Satan et pourtant il carressait l'espoir de le vaincre avec facilité. Ni lui, ni aucun ange ne le battrait...Même Dieu aurait du mal a accomplir cette tache. Des fanatiques comme eux n'avaient aucun sens des réalités, et donc aucune capacités d'analyse...Du menus frétin, rien de plus...Mais il devait tout de même prendre leur "maître" au serieux...Il ne doutait pas de sa victoire, mais trop le sous estimé pourrait être fatal, il vallait toujours mieu surestimé son enemis que le sous estimé.
Lorsqu'Angy reprit une attitude d'ange, le démon se tourna et s'eloigna sans un mot pour allez s'adosser contre un mur plus loin dans la maison. Maintenant qu'ils avaient mit les pieds dans la maison, les probabilités que Dieu confondent ce meurtre angellique par un acte des démons était non negligeable. Après tout ce n'était peut etre pas une si mauvaise nouvelle...La guerre reprendrait de plus belle et ce serait un bon moyen de reussir a etendre Yomi aux terres neutres. Et si Dieu n'avait pas conscience de ce groupe rebel, il pourrait etre prit de court...Ils n'étaient bien sur pas ses alliés, et c'était d'ailleur une raison de plus pour les utiliser au maximum...Il leur montrerait a ces anges qu'il n'était pas le general de Satan pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angy

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mer 1 Déc - 15:25

Que Sharon la prit contre elle l'étonna mais lui fit beaucoup de bien. Seule, elle n'aurait su surmonter son chagrin.
Il lui fallut un moment pour se calmer et essuyer ses larmes, mais la douleur n'en cessa pas moins. Angy savait que la blessure qu'elle avait maintenant au coeur ne se refermerait pas de si tôt et qu'un rien pourrait la refaire saigner. Malgré tout, il fallait qu'elle surmonte sa tristesse et qu'elle aille au devant, c'est ce que sa mère aurait voulu.
Se libérant des bras de la nouvelle démone, l'ange afficha un petit sourire triste avant de dire:


- Reculez maintenant, je ne voudrais pas vous blesser...

Elle parlait bien sur pour Démonia et Sharon qui se trouvaient toujours à ses cotés et attendant que toutes deux se soient écartées suffisamment, la jeune fille s'accroupit auprès de sa mère. Une flamme bleue apparut au creux de sa main et elle en effleura le corps qui brula instantanément.
La laisser pourrir ainsi, couverte de sang, Angy ne l'aurait pas supporté, c'était plus simple de la brûler, obsèques dignes d'une reine...
Enfin, elle se redressa et revint vers le couloir, tête basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senri

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mer 1 Déc - 18:50

Au lieu de se contenter de reculer, Senri sortit carrément de la maison. Il détestait ce genre de situation, cela le mettait trop mal à l'aise et il n'avait qu'une envie: rentrer et pouvoir souffler.
La journée avait été longue...
Levant la tête pour observer le ciel, il soupira en voyant les nuages noirs qui le recouvraient. De la pluie pour couronner le tout... Mais c'était génial et même parfait! Encore heureux qu'il connaissait un bon sort pour se protéger de la pluie, il n'avait pas trop envie de rentrer trempé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démonia

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mer 1 Déc - 19:36

Préférant regarder ailleurs pour éviter de voir Angy pleurer à chaudes larmes, Démonia détourna le regard pour le diriger vers la fenêtre. Elle n'avait pas l'habitude de ce genre de situation, en même temps avec son père, elle n'avait jamais appris à pleurer mais juste à être en colère...
Quand, enfin, Angy finit par se calmer et qu'elle reprit la parole pour leur demander de reculer, Démonia ne se fit pas prier et sortit de la pièce, patientant dans le couloir. Vivement qu'ils rentrent, ça commençait à faire long... et elle avait envie de réfléchir au calme à ce qu'elle avait pu obtenir comme réponse en lisant les pensées de l'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharon

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mer 1 Déc - 21:17

Quand Angy se calma enfin, Sharon s'assura qu'elle n'allait pas défaillir sur place, mais apparemment, elle reprenait vite pieds. Certes, la tristesse ne s'effaçait pas de son regard, c'était trop flagrant, mais elle avait quand même l'air de tenir bon.
A sa demande, la démone hôcha la tête et recula pour revenir près de la porte où elle s'était trouvée quelques instants plus tôt.
Se tournant à nouveau pour voir ce que fabriquait Angy, elle eut un léger sourire: elle maitrisait bien ces drôles de flammes bleues et c'était une bonne idée de faire disparaitre sa mère de cette manière, au moins elle n'irait pas pourir dans un champ quelconque pour être dévorée par les insectes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadows
Général
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 14/06/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   Mer 1 Déc - 22:55

Shadows observa la scène de sa place sans detourner le regard. Ce n'était pas les premieres obseques auquelles il assistait bien que les dernieres remontait a ce qui semblait être une eternitée. Les dernieres qu'il avait vu était pour elle...Celle qu'ils lui avaient prise. Et quelques mots lui virent aux lêvres en un murmure.

-Repose toi en paix...

Il se redressa et se prepara a sortir, il était temps de rentré a Yomi...Ils avaient passé trop de temps ici. Il avait un rapport a faire sur ces rebelles, et sur ses subordonnées : Angy, Sharon, Demonia, Senri et bien sur le démon qui avait un lien avec une ange.
En revanche il était sur d'une chose, jamais il ne laisserait Satan lui faire perdre Angy...Elle était devenu precieuse...bien trop precieuse.


-Rentrons, tu dois être fatiguée...Comme tous les autres d'ailleurs.

Au fond il était le seul pour qui la journée avait été calme, du moins, sur le plan physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les larmes de l'ange   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les larmes de l'ange
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Rp] Une louve aux allures d'un ange...
» Bague oeil de l'ange puissante: Départ 1po's
» L'ange Al Lopas
» [Tombola 5] Bague oeil de l'ange puissante
» [Duché] Chaligny - Telya de Saint Ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
world-of-origa :: Terre neutre :: Zone civile :: Habitations-
Sauter vers: